Tarifs, formalités, équipement

• Cotisation annuelle : 150€, à laquelle s’ajoute obligatoirement la licence FFAB (36€), qui comprend une assurance.

Le club accepte les Chèques Vacances et les Coupons Sports de l’ANCV

Pour une première inscription, on demandera au pratiquant de remplir une brève fiche de renseignements et de fournir 2 photographies d’identité.

Pour toute inscription, il faudra également produire chaque année un certificat médical d’aptitude à la pratique sportive. En cas de ré-inscription, ce certificat médical ne sera plus nécessaire qu’une fois tous les 3 ans et pourra être remplacé, les 2 autres années, par un simple questionnaire (quelle est votre situation ?). Si votre médecin ne connaît pas l’aïkido, il pourra s’appuyer sur ce document-support.

Les essais sont libres et gratuits tout au long de l’année, nous sommes toujours ravis de faire connaître notre discipline. Pensez à vous munir d’une tenue décontractée (survêtement, keikogi de judo ou karaté si vous en possédez un…)

En terme de matériel, l’aïkido est peu exigeant. Une fois décidé à s’inscrire, il suffira de s’équiper d’un keikogi (« kimono » ; un modèle judo, karaté ou autre est parfait pour commencer) et d’une paire de zooris (sorte de « tongs » japonaises, utilisées pour se rendre du vestiaire au tatami). A terme, on envisagera également l’achat des armes (jo, bokken et tanto), mais le club en possède quelques unes, qu’il peut dans un premier temps prêter aux débutants. Si vous ne savez pas où vous fournir ou comment choisir votre matériel, n’hésitez pas à vous rapprocher des professeurs ou des anciens du club, ils sauront vous conseiller ; vous pouvez également consulter notre guide d’achat, sur le site.

Photographies (c) Cédric Chort

Photographies (c) Cédric Chort