Reprise aménagée des entraînements

(Cet article est mis à jour au fur et à mesure que la situation évolue. N’hésitez pas à le consulter régulièrement, pour contrôler les informations les plus récentes).

Suite à la sortie de l’état d’urgence sanitaire, le Ministère des sports a autorisé la reprise de la pratique des sports de combats en salle, sans aménagements particuliers à partir du 11 juillet.

Des entraînements intégrant bukiwaza (travail des armes), taiso (travail sur le corps) et tai jutsu (techniques à mains nues) sont organisés au Centre d’Animation Municipal durant le mois de juillet (août à confirmer), selon le planning suivant :

  • Lundi : 19h30-21h
  • Mardi : 19h30-21h (attention : pas d’entraînement mardi 14/07, férié)
  • Jeudi : 19h30-21h

La pratique n’étant plus limitée à des groupes de 10 personnes, il n’est plus nécessaire de s’inscrire au préalable. En revanche, les aménagements suivants restent en vigueur :

  • L’accès aux vestiaires et sanitaires reste pour l’instant impossible – il faudra donc arriver en tenue ou se changer dans la salle.
  • Utilisation de solution hydroalcoolique avant et après les entraînements
  • Aération approfondie du dojo avant et après la pratique
  • Surface de pratique permettant une bonne distanciation
  • Désinfection systématique du matériel prêté (sayas…) ; désinfection régulière des tatamis
  • La reprise de la pratique tai jutsu se fera de façon progressive et limitée, dans un double soucis de réathlétisation et de précaution sanitaire. Une large part des cours restera donc conscarée à la pratique des armes et au taiso. De façon à limiter les risques de contamination, nous maintiendrons le principe du partenaire unique à chaque séance.
  • Adaptations de la tenue : port du masque autorisé ; port du hakama déconseillé. Une très stricte hygiène du keikogi est exigée des pratiquants (lavage après chaque entraînement).
  • Nous appelons enfin chacun au strict respect des mesures de prudence : pas de reprise sans avis médical pour les personnes ayant contracté le COVID ou présentant des symptômes correspondants ; pas de reprise avant 14 jours pour les personnes ayant été en contact avec une personne malade ; pas de reprise pour toute personne présentant une situation de fragilité, ou étant en contact avec une personne présentant une telle fragilité. Tout personne symptomatique (fièvre…) est de façon générale invitée à ne pas participer aux entraînements.

L’ensemble de ces dispositions est susceptible d’évoluer dans les semaines à venir.

 

Photographies (c) Cédric Chort